Offrir un avenir aux filles qui ont été mariées de force

La jeune chrétienne Aneeta a été enlevée et mariée de force par un musulman plus âgé. Après une année d’atroces souffrances, elle est parvenue à s’échapper. Aujourd’hui, elle vit dans le foyer protégé de CSI et suit une formation de couturière. Les filles libérées comme Aneeta ont besoin de notre aide.

Image PK

DONNEZ MAINTENANT!

Aneeta Emmanuel (18 ans) vit à Yazman Mandi, dans la province du Pendjab. Le 31 août 201, elle est enlevée dans la rue par son voisin musulman Muhammad Wasim. Il la force à l’épouser. Elle doit en outre se convertir à l’islam contre sa volonté et sous la menace. Pendant une année entière, Aneeta habite chez Muhammad. À chaque tentative de résistance, même minime, elle est battue.

En septembre 2022, Aneeta parvient à s’enfuir lorsque toute la famille, y compris sa belle-mère et ses belles-sœurs, est sortie de la maison et l’a laissée sans surveillance. Mais la jeune fille ne se sent pas en sécurité chez elle. Le danger d’un nouveau rapt est élevé.

Aneeta ne peut pas compter sur l’aide de la justice. La police ferme souvent les yeux sur les rapports d’enlèvements, de conversions ou de mariages forcés et assure l’impunité aux coupables. De plus, au Pakistan, le fait de se tourner vers l’islam est considérée comme un acte pieux, quelle que soit la raison de la conversion.

Depuis octobre 2022, Aneeta vit donc dans le foyer protégé ouvert par CSI début 2022. Cette structure est destinée aux jeunes filles qui ont été libérées d’un mariage forcé. Ici, elle est en sécurité. Elle suit avec enthousiasme le cours de couture qui lui est proposé. Mais elle a encore un long chemin à parcourir pour se remettre de ses expériences traumatisantes. Les mois de répression, de viols et de terreur psychologique l’ont beaucoup affectée.

Heureusement, grâce aux responsables du foyer compétents et affectueux, Aneeta a retrouvé confiance en la vie. La formation de couturière qu’elle a suivie pendant plusieurs mois renforce son estime de soi. Sa foi chrétienne est affermie par la prière et la lecture de la Bible.

Aneeta apprécie cette aide globale : « J’ai été mariée et islamisée contre ma volonté. Je suis tellement reconnaissante que CSI me soutienne pour que je puisse mener une vie libre. Ici, je me sens bien : si j’étais chez moi, je devrais constamment craindre que mon ravisseur me retrouve. »

Les personnes concernées comme Aneeta reçoivent de l’aide pour surmonter leur traumatisme et peuvent reprendre leur vie en main grâce à une formation pratique.

Aidez les plus faibles et les plus vulnérables comme Aneeta ! Merci de tout cœur.

Commentaires

Nous serions heureux que vous nous fassiez part de vos commentaires et de vos ajouts. Tout commentaire hors sujet, abusif ou irrespectueux sera supprimé.

Votre commentaire a été envoyé.

Le commentaire a été envoyé. Après avoir été vérifié par l'administrateur, il sera publié ici.